Le moment est venu de dire              ce que j'ai vu

Philippe de Villiers (2015)

 

Mai 68

 

" Par-delà le tohu-bohu et les désordres, les slogans festifs, le droit d'aller voir les filles derrière les barricades, mai 68, c'est en réalité la naissance du boboïsme, c'est-à-dire d'une nouvelle idéologie en fusion : celle des bourgeois - les libéraux - et celle des bohèmes - les libertaires. le bourgeois bohème est un hybride qui hérite, depuis l'Amérique d'un nouveau modèle économique et sociétal : le capitalisme libertaire. Cette nouvelle France citadine pratique le "No frontier" des libéraux et le "No limit" des libertaires. »