Traités européens

 

Le plombier polonais

 

« Par l’introduction du « principe du pays d’origine », la directive édicte qu’un prestataire de services sera désormais soumis aux dispositions légales de son pays d’origine et non pas du pays où il travaille. C’est une révolution ! N’importe quelle entreprise d’intérim lettone pourra venir exercer en France, mais en restant soumise au droit du travail letton, beaucoup moins contraignant. Comment faire entendre la portée de ce bouleversement ? En lançant dans le public une métaphore pédagogique. Je cherche une expression populaire qui parlerait à tous les Français. Très vite, je pense à Fernand Raynaud : « Qui c’est ? C’est le plombier… » Eurêka ! Je claque des doigts :

- Qui c’est ? C’est le plombier polonais !

J’inaugure la formule dans la salle des Quatre Colonnes, à l’Assemblée, puis sur Europe 1. Les journaux la reprennent, elle tourne en boucle. Le plombier polonais devient, à son corps défendant, l’artisan du « non ». Toute la plomberie du « oui » des beaux quartiers est en péril. 

  

 

Philippe de Villiers, Le moment est venu de dire ce que j’ai vu (2015)

 

Europe INC. (2005), Collectif.
Europe INC. (2005), Collectif.

 

Projet européen

 

"Dans le cadre d'une "économie de marché hautement compétitive où la concurrence est libre et non faussée" - pour reprendre la formule répétée plus de soixante fois dans le traité constitutionnel européen -, la "libre compétition" devient la seule et unique condition auxquelles toutes les autres politiques sont soumises. Le projet européen ainsi travesti devient celui d'une société de compétition et d'aliénation que l'on substitue à celui d'une société de solidarité et de liberté.

Vue sous ce jour, la construction européenne apparaît d'une toute autre nature. Ayant substitué la gouvernance à la démocratie, il ne s'agit plus d'unir les peuples d'Europe pour construire un modèle de vivre ensemble original, fondé sur une double exigence de liberté et de solidarité, mais bien plutôt d'enlever des attributions essentielles aux institutions locales pour les transférer à des niveaux de pouvoir où la volonté populaire s'efface devant la pression des groupes patronaux.