Citations

 

Raoul Jennar

 

"La "libre compétition" devient la seule et unique condition auxquelles toutes les autres politiques sont soumises. Le projet européen ainsi travesti devient celui d'une société de compétition et d'aliénation que l'on substitue à celui d'une société de solidarité et de liberté. Vue sous ce jour, la construction européenne apparaît d'une toute autre nature."

 

 

Zbigniew Brzezinski

 

"L'élargissement de l'Europe et de l'OTAN serviront les objectifs aussi bien à court terme qu'à plus long terme de la politique américaine. Une Europe plus vaste permettrait d'accroître la portée de l'influence américaine - et, avec l'admission de nouveaux membres venus d'Europe centrale, multiplierait le nombre d'Etats pro-américains au sein des conseils européens - sans pour autant créer simultanément une Europe assez intégrée politiquement pour pouvoir concurrencer les Etats-Unis dans les régions importantes pour eux, comme le Moyen-Orient."

 

"Dans les limites d'une prospective sérieuse, l'hypothèse que l'U.E. surmonte la diversité de ses traditions nationales pour former une entité politique homogène et pesant sur les relations internationales doit être écartée."

Le grand échiquier (1997)

 

"Tout état en position d’entreprendre des discussions avec l’Union Européenne et invité à les poursuivre devrait être regardé comme bénéficiant de la protection de facto de l’OTAN."

Le grand échiquier (1997)

 

Jacques Chirac

 

"Il est des heures graves dans l'histoire d'un peuple où sa sauvegarde tient toute dans sa capacité de discerner les menaces qu'on lui cache. L'Europe que nous attendions et désirions, dans laquelle pourrait s'épanouir une France digne et forte, cette Europe, nous savons depuis hier qu'on ne veut pas la faire. Tout nous conduit à penser que, derrière le masque des mots et le jargon des technocrates, on prépare l'inféodation de la France, on consent à l'idée de son abaissement."

(appell de Cochin 1978)

 

 

 

Tommaso Padoa-Schioppa

 

"La construction européenne est une révolution, même si les révolutionnaires ne sont pas des conspirateurs blêmes et maigres, mais des employés, des fonctionnaires, des banquiers et des professeurs."

 

"L'Europe ne procède pas d'un mouvement démocratique. Elle s'est faite en suivant une méthode que l'on pouvait définir du terme de despotisme éclairé."