Günther Schwab

 

La danse avec le diable


Roman d'anticipation. Interview des desseins du diable pour les hommes. Un diable qui pourrait représenter les côtés obscures et cupides de l'homme lui-même.

 

Guerres et Nature


     "Si les hommes étaient si intelligents qu'ils l'imaginent, sans doute s'appliqueraient-ils à considérer l'Histoire mondiale du point de vue de la sauvegarde biologique de la Nature. Ils découvriraient alors que bien des guerres et des batailles, au cours desquelles des millions d'être humains furent massacrés, étaient inévitables, parce que l'attaquant avait ruiné ses forêts, son sol, le régime des eaux de son pays et qu'il était de ce fait obligé de conquérir d'autres contrées afin de pouvoir subsister. Ou encore parce qu'il ne voulait pas renoncer à un standard de vie artificiellement élevé et qu'il lui fallait, pour ce faire, réduire d'autres peuples en esclavage. Bien des rapports leur apparaîtraient sans doute entre l'effondrement de Rome et le fait que tous les pays du bassin méditerranéen appartenant à l'Empire étaient, presque sans exception, déboisés et desséchés. Car cette constatation s'impose dans tous les pays du monde antique. Les forêts d'Afrique du Nord où Hannibal captura ses éléphants de guerre ont également disparu et le Sahara s'est étendu par place jusqu'à la Méditerranée. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le reboisement est devenu si difficile dans les pays du Sud de l'Europe, car le souffle torride des vents du désert provoque le dessèchement des jeunes plantations."