Citations


Michel Collon


"Le raisonnement est noyé par l’émotion et la fabrication de la peur. "




Lucien Cerise


"Dépolitiser consiste à faire accepter au bétail son statut de dominé en détournant son regard sur des faux problèmes, ethniques, religieux, de genre, ou en le divertissant par le sexe, la danse, les soins du corps, le sport, les jeux vidéo... Et si possible tout cela ensemble !"




Comité invisible

 

"Tout ce qui résiste aux menées des gouvernements est en voie d'être traité en "terroriste"."


"La victoire moderne procède de la conquête des cœurs des membres d'une population plutôt que de leur territoire."


 


Droit romain


"Ce qui touche tout le monde doit être considéré et approuvé par tous."



Thucydide


"En voulant justifier des actes considérés jusque-là comme blâmables, on changea le sens ordinaire des mots."



Louise Michel


"Tout plébiscite, grâce à l'apeurement, à l'ignorance, donne toujours la majorité contre le droit, c'est-à-dire au gouvernement qui l'invoque."


Léon Bloy


"Quant aux langues venimeuses, il n'en avait cure. Bien faire et laisser dire, telle était sa devise. Le suffrage de sa conscience lui suffisait."

 

Robert Michels

 

"Et c'est de l'incompétence incontestable des masses que les chefs tirent la justification théorique de leur domination effective."


"Il n'est pas de foule qui soit capable de se soustraire au pouvoir esthétique et émotif de la parole. La beauté du discours suggestionne la masse, et la suggestion la livre sans résistance à l'influence de l'orateur."


 

 

Christian Salmon

 

"Si l'exercice du pouvoir présidentiel tend à s'identifier à une sorte de campagne électorale ininterrompue, les critères d'une bonne communication politique obéissent de plus en plus à une rhétorique performative (les discours fabriquent des faits ou des situations) qui n'a plus pour objectif de transmettre des informations ni d'éclairer des décisions, mais d'agir sur les émotions et les états d'âme des électeurs, considérés de plus en plus comme le public d'un spectacle."

 

 

Alexander Graydon

 

"Rien ne contribue plus au succès d'une cajolerie envers le peuple qu'une appellation bien choisie."

 

 

 

Jules Romain

 

"Les esprits supérieurs discutent des idées, les esprits moyens des évènements, et les esprits médiocres discutent des personnes."

 

 

Pierre-Joseph Proudhon

 

"Le gouvernement représentatif est une tyrannie des parleurs. Les parleurs gouvernent le monde ; ils nous étourdissent, ils nous assomment, ils nous pillent, ils nous sucent le sang et se moquent de nous."

 

 

 

Henri Guillemin (1903-1992) 

 

"Curieux comme il est difficile de casser les légendes, comme les gens n'aiment pas être dérangés, comme les vérités les moins contestables ont du mal à se faire admettre si la place est prise par un mensonge."

 

 

Herbert Marcuse

 

"De la manière dont elle a organisé sa base technologique, la société industrielle contemporaine tend au totalitarisme. Le totalitarisme n'est pas seulement une uniformisation politique terroriste, c'est aussi une uniformisation économico-technique non terroriste qui fonctionne en manipulant les besoins au nom d'un faux intérêt général."

L'homme unidimensionnel (1964)

 

"Le mouvement de la pensée est arrêté par des barrières qui apparaissent comme les limites de la Raison elle-même."

Idem

 

 

 

Simone Weil (Philosophe)

 

« Croire à l'histoire officielle, c'est croire des criminels sur parole. »

 

Marshall MCLuhan

 

"Seuls les petits secrets doivent être protégés. Les grands sont gardés secrets par l'incrédulité du public."

 

Michael Parenti

 

"Ceux qui dominent le présent investissent beaucoup d'efforts pour contrôler notre compréhension du passé."

 

Arthur Schopenhauer

 

"Toute vérité franchit trois étapes. - D'abord, elle est ridiculisée. -Ensuite, elle subit une forte opposition. - Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence."

 

 Voltaire


"Si vous voulez savoir qui a le pouvoir, demandez-vous de qui on ne peut pas parler."

 

 

La Boétie

 

"Les hommes nés sous le joug, puis nourris et élevés dans la servitude, sans regarder plus avant, se contentent de vivre comme ils sont nés et ne pensent point avoir d'autres biens ni d'autres droits que ceux qu'ils ont trouvés ; ils prennent pour leur état de nature l'état de leur naissance."

 

"La nature de l'homme est d'être libre et de vouloir l'être, mais il prend facilement un autre pli lorsque l'éducation le lui donne."

 

"Pour que les hommes, tant qu'ils sont des hommes, se laissent assujettir, il faut de deux choses l'une : ou qu'ils y soient contraints, ou qu'ils soient trompés."

 

 

Aldous huxley
Aldous huxley

 

Aldous Huxley


"La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie. Une prison sans mur dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. un système d'esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude."

 

"Aujourd'hui, après deux guerres mondiales et trois révolutions majeures, nous savons qu'il n'y a pas de corrélation nécessaire entre la technologie plus avancée et la morale plus avancé."

 

"On ne peut avoir une civilisation durable sans une bonne quantité de vices aimables."

 

"La civilisation n'a pas le moindre besoin de noblesse ou d'héroïsme. Ces choses-là sont des symptômes d'incapacité politique."

 

"Le fait que les hommes tirent peu profit des leçons de l'Histoire est la leçon la plus importante que l'Histoire nous enseigne."

 

"A mesure que diminue la liberté économique et politique, la liberté sexuelle a tendance à s'accroitre en compensation."

 


     Gustave Le Bon

 

"Appartenir à une école [de pensée ou politique], c'est en épouser nécessairement les préjugés et les partis pris."

 

"Qui connaît l'art d'impressionner l'imagination des foules connaît aussi l'art de les gouverner."

 

"Comment impressionne-t-on les foules ? Ce n'est jamais en essayant d'agir sur l'intelligence et la raison, c'est à dire par voie de démonstration. Ce ne fut pas au moyen d'une rhétorique savante qu'Antoine réussit à ameuter le peuple contre les meurtriers de César. Ce fut en lui lisant son testament et en lui montrant son cadavre."

 

"L'acquisition de connaissances dont on ne peut trouver l'emploi est un moyen sûr de faire de l'homme un révolté."

 

 

Napoléon

 

"Il n'y a qu'une seule figure sérieuse de rhétorique, la répétition."

 

“L’histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d’accord.”

 

Paul Bourget

 

  "Une révolution est toujours inaugurée par des naïfs, poursuivie par des intrigants, consommée par des scélérats."

 

Noam Chomsky

 

 "La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures"

 

  "En France, si vous faites partie de l'élite intellectuelle et que vous toussez, on publie un article en première page du Monde. C'est une des raisons pour lesquelles la culture intellectuelle française est tellement burlesque : c'est comme Hollywood."

 

  "Toute l'histoire du contrôle sur le peuple se résume à cela : isoler les gens les uns des autres, parce que si on peut les maintenir isolés assez longtemps, on peut leur faire croire n'importe quoi."


Adolphe Crémieux

 

  "Comptez l'argent pour rien, les places pour rien, la popularité pour rien ; c'est la presse qui est tout. Achetez la presse, et vous serez maître de l'opinion, c'est-à-dire les maîtres du pays."


Edward Bernays

 

"La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays."

 

Anacharsis

 

 "Les lois ressemblent à des toiles d'araignée, suffisamment solides pour ne retenir que les faibles, mais trop ténues pour retenir les forts."

 

Alfred Sauvy

 

"Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, il deviennent des sujets."

 

Albert Camus

 

"Il n'y a pas longtemps, c'étaient les mauvaises actions qui demandaient à être justifiées, aujourd'hui ce sont les bonnes."

 

 

Harold Rogers

 

"On perd son temps à discuter avec un adversaire qui n'a que des affirmations à opposer à des faits."