Trump et Syrie

"En quelques semaines, Trump s’est métamorphosé en une Hillary Clinton peroxydée. Est-ce à dire qu’il a fait des promesses électorales de Gascons, ou est-ce à dire que la pression n’est pas réservée qu’aux pneus, même pour un président états-unien. Tout ce cirque qui serait pathétique s’il n’était pas sanglant, aura au moins l’avantage de faire tomber aussi les masques chez nos prétendants à la magistrature suprême."

Lectures au peuple de France