Monsanto

« La fusion Bayer / Monsanto : On va avoir une entité qui va contrôler le circuit de ce qui rend malade les gens jusqu’à ce qui les soigne. Ça augure aussi le pire parce qu’une fois que Monsanto aura disparu comme nom, il sera démembré et deviendra plusieurs entités autonomes au sein de Bayer et donc plus difficilement traçables. C’est du changement d’identité. Tous les fugitifs connaissent ça. »

Pierre-Yves Rougeyron, Le grand entretien d’octobre 2016, Le Cercle Aristote