al-Qaïda

« Martin Wells, un ancien cadre de Bell Pottinger, une entreprise britannique de relations publiques, a révélé au « Bureau du Journalisme d’Investigation » et au Sunday Times, que cette entreprise a touché plus de 500 millions de dollars de la part du Pentagone (le ministère américain de la Défense) pour produire des programmes de propagande sur l’Irak. Parmi cette propagande figuraient notamment […], des fausses vidéos de propagande d’al-Qaïda. »

François Asselineau, Upr.fr, 2 octobre 2016