Geopolitique

« Le Chef d’Etat irakien, Saddam Hussein, condamné par l’O.N.U. en 1986 et 1987 pour son utilisation d’armes chimiques, n’a échappé aux sanctions internationales que grâce au gouvernement américain qui s’y est opposé et qui a même accru son aide à l’exterminateur des Kurdes. »

 

Michel Bounan, Logique du terrorisme, Editions Allia (2e édition : 2011), p. 62