Universalisme

« Kant, qui a poussé le plus loin le désir de penser la réunion universelle du genre humain, n’a-t-il pas lui-même convenu que l’Etat mondial n’était pas une fin souhaitable ? Trop grand et forcément trop dispars, il ne pourrait maintenir son unité que sous une main de fer, et serait voué au despotisme. »

 Fédéric Lordon, Imperium (2015)