Rienologue

« Le rienologue est le dieu de la bourgeoisie actuelle ; il est à sa hauteur, il est propre, il est net, il est sans accidents. Ce robinet d’eau chaude glougloute et gouglouterait in soecula soeculorum sans s’arrêter. Le rienologue a l’odeur des caves vides. »

 

Honoré de Balzac, Les journalistes, monographie de la presse parisienne (1843)