Capital apatride

« Si un homme d’Etat de 1890 revenait parmi nous, il serait obligé de constater que la terre entière est devenue une immense colonie, la colonie d’un empire inédit, l’empire du capital apatride. Nous vivons la domination universelle d’un Empire dont le centre n’est nulle part et la périphérie partout. »

Michel Drac, Essais (2005-2009)