Lobbying

« Lors de chaque session du Congrès revient la question de l'augmentation des crédits pour la Marine. Dans leurs confortables fauteuils en cuirs, les amiraux de Washington (ils sont toujours très nombreux) se transforment alors en habiles lobbyistes. Mais ils sont malins. Ils ne s'écrient pas : "Il nous faut beaucoup de navires pour faire la guerre à telle ou telle nation". Oh, non ! Ils font d'abord savoir que l'Amérique est menacée par une grande puissance navale, laquelle, un jour ou l'autre, lancera son immense flotte dans une attaque soudaine qui anéantira 125 millions de personnes. »
Major General Smedley D. Butler, la guerre est un racket (1935)

Écrire commentaire

Commentaires : 0