Droit

"La protection de la personne humaine est plus sacrée que la protection de la propriété. Si la propriété devient le critère, cela marquera une rupture complète envers tout principe moral de liberté, car cela reviendrait à lier le droit à de la pure matière, et à transformer l'homme en agent de la matière."

Thomas Paine

Écrire commentaire

Commentaires : 0