Quartiers sensibles

"l'économie de marché et l'idéologie libérale ne souffrent d'aucune remise en cause dans les quartiers dits "sensibles". D'ailleurs, les émeutes n'ont jamais débouché sur la moindre conquête d'acquis sociaux mais sur des relances de la politique de la ville centrée sur la discrimination positive."

Christophe Guilluy

Écrire commentaire

Commentaires : 0